Scroll to top

#7 Votre entreprise a-t-elle une âme ? / Does your company have a soul ?

Looking forward to enjoying one sublime english version^^ ? Click here please.

Photo Credit : Guerlain (Hall of mirrors)

Article écrit sur/written listening to Obliviate – Alexandre Desplat

***-***

Une phrase ne me quitte plus depuis quelques années. Elle est d’Agatha Christie, la légendaire, la femme aux 66 romans, aux 154 nouvelles et aux 20 pièces de théâtre !

« Que sert de conquérir le monde si c’est pour perdre son âme ? »

 

Je ne pense pas que chaque organisation, chaque business ou chaque entreprise ait une âme malheureusement – et puis, cela se saurait !

Par contre, je suis intimement convaincue qu’aujourd’hui les entreprises sans âme sont condamnées à l’échec.

Parce que les entreprises ne peuvent plus aussi facilement tromper leur monde comme certaines ont pu le faire impunément avant.

Aujourd’hui le public réclame + de sincérité et impose + de transparence et + d’authenticité, ce qui encourage les entreprises à cultiver leur âme.

Ma conviction profonde est qu’une organisation n’a aucune valeur véritable si elle n’a pas d’âme.

 

Mais qu’est-ce que l’âme d’une entreprise ?

  • L’âme d’une entreprise est ce qui connecte le client à la marque à un niveau émotionnel, sensoriel & spirituel.
  • Elle est cette énergie de feu qui innerve de l’intérieur toute l’organisation et se diffuse jusque dans les moindres points de contact de la marque avec son public.
  • Qu’est-ce qui fait que la marque va être mémorable, ressentie comme unique, « aspirationnelle » (ce qui signifie qu’on ne va pas seulement apprécier une marque pour ses produits mais pour ses valeurs, son univers, ses prises de positions culturelles etc.) ?
  • Qu’est-ce qui fait que la marque va être aimée, chérie, voire même dans certains cas, vénérée ?

L’âme.

  • L’âme peut être créée par son créateur, révélée à celui-ci, réveillée, approfondie, élargie, réinventée, endommagée ou pulvérisée à jamais…
  • Elle est ce qui ne peut pas être mesuré objectivement et qui pourtant donne à l’entreprise tout son sens & toute sa valeur intrinsèque. Elle est ce qui ne peut pas être évalué quantitativement et qui pourtant engendre l’unicité de l’entreprise & pilote son avantage concurrentiel unique.

Incontournable et pourtant hautement complexe et volatile, elle gouverne l’avenir de l’entreprise.

 

Une entreprise n’a aucune valeur si elle n’a pas d’âme

  • Lorsque je parle de « valeur » ici, je n’entends pas contribution financière de l’entreprise à la société.
  • Car si on juge une entreprise à cette seule lumière, la réflexion s’arrête très rapidement.
  • Non, je parle de la valeur de contribution de l’entreprise à l’enrichissement moral, intellectuel, personnel, relationnel et spirituel, bref à l’épanouissement global de ses clients, de ses employés et de la société.
  • Avoir une âme, pour une entreprise, permet cela.
  • Sans âme, non seulement les entreprises ne sont pas prêtes de fasciner leur public mais aussi, sont-elles condamnés à une mort certaine.
  • Dans notre société déboussolée, en recherche d’elle-même, où tout le monde est affamé de sens, les entreprises n’échappent pas à la règle ! Si bien que l’historique « Marche ou crève ! » semble avoir été supplanté par « Montre ton âme ou crève !« 

 

Transmettre à chacun le sens d’un but élevé est vital

  • Au cours de mes quatorze années d’expérience dans le conseil, j’ai rencontré beaucoup d’entreprises et de leaders différents.
  • Mais une chose s’est imposée : qu’il leur soit transmis le sens d’un but élevé, qui transcende leur quotidien, leurs tâches et leurs missions est ce que les gens réclament profondément lorsqu’on accède à leur parole vraie. Les élever en leur transmettant le sens d’un but élevé est pour eux la plus belle façon de les respecter.
  • Pourquoi ? Parce que c’est ce qui leur donne la sensation organique de contribuer à quelque chose de fort, de légitime, qui vaut la peine parce que cela fait (ou a le potentiel de faire) la différence dans ce monde.
  • Les gens ont besoin de vibrer dans leur travail, de voir le désir de se dépasser briller dans les yeux de leurs collaborateurs, de sentir que tout le monde palpite collectivement à l’idée de relever des défis qui ont du sens – parce qu’ils font sens pour eux-mêmes, pour l’entreprise & la société.
  • Car contrairement à ce que l’on croie souvent, ce dont les gens souffrent le plus au travail n’est pas du stress physique qui découlerait d’une surcharge de travail mais du stress psychologique & existentiel qui découle d’un manque de sens, de challenges et de prises de risque !

 

Si on ne peut pas mesurer l’âme d’une entreprise alors de quoi parle-t-on au juste ?

  • L’âme relève d’une alchimie complexe… C’est là toute la beauté de la chose !
  • Or il y a un mantra managérial tenace qui dit « ce que tu ne peux pas mesurer tu ne peux pas le manager ».
  • Ceci résultant de cette pression extrême de la performance.
  • Aujourd’hui toute performance, quelle qu’elle soit, doit être mesurée.

Mais alors, avec l’âme de l’entreprise, de quoi parle-t-on ?

  • On parle exactement de ce qui est le plus fondamental : on parle du fait que les collaborateurs se sentent utiles & vivants. Et on parle de ce que l’entreprise désire changer dans le monde !!!
  • Vous voyez que ce n’est donc pas parce que c’est difficile à mesurer, que cela ne compte pas ou n’existe pas.

 

Parler d’âme de l’entreprise et le considérer comme l’enjeu principal

c’est s’intéresser totalement à la capacité de l’entreprise

à faire sentir à chacun qu’il est créateur d’avenir.

 

L’âme ne se calcule pas, elle se sent, se ressent, se hume… Se vit !

Souvenez-vous…

  • Vous entrez chez un célèbre parfumeur parisien – mythique.
  • Tout est parfait, tout vibre, tout est à sa place, tout semble coulé dans l’éternité.
  • Un employé vient et vous parle avec des scintillements stratosphériques dans les yeux…Wow !
  • L’ambiance unique vous a pris dès l’entrée et ne vous lâche plus.
  • Vous êtes ailleurs.
  • Emmenés loin de vos pensées ronronnantes habituelles.
  • Happés par toutes les merveilles qui s’offrent à vous.
  • Tout vous appelle et tout semble s’adresser à vous.
  • Les personnes présentes sont déterminées à vous faire vivre une expérience forte, quelque chose que vous n’avez jamais ressenti avant et que vous ne revivrez plus – pas comme ça.
  • Vous en ressortez charmés, envoutés, souriants, apaisés, plus vivants qu’en entrant.
  • Vous en repartez avec un souvenir presque inénarrable tellement vous en étiez partie prenante.
  • D’ailleurs vous direz à vos proches « Vas-y, fais moi confiance, tu peux y aller les yeux fermés. C’est magique !!! »

Et voilà !! Le tour est joué^^.

 

Créatrice d’excitation et de loyauté, l’âme scelle le destin de l’entreprise

De même que l’âme touche à l’expérience que la marque fait vivre à ses clients, de même l’âme touche à l’expérience que la marque employeur fait vivre à ses collaborateurs :

On est loyal car on sait qu’en revenant on va trouver PLUS que la veille. On ne revient pas pour revivre la même chose. On reste parce que l’on sait que l’évolution ambitieuse et positive va se confirmer. Parce que l’atmosphère étant saine, pacifique & stimulante,  elle constitue le terreau sur lequel on a envie de se développer.

 

En tant que leader, posez-vous les questions suivantes :

  • Mes collaborateurs sont-ils investis à 101% ou sont-ils désengagés ?
  • Mon attitude favorise-t-elle assez le partage d’idées ? Ainsi que le challenge de mes propres idées et directives ?
  • Mon management encourage-t-il les personnes inspirées à devenir inspirantes pour les autres ? Autrement dit à développer l’âme de l’entreprise ? A faire en sorte que les uns et les autres se hissent vers le haut ?
  • Est-ce que je favorise suffisamment les questionnements transversaux ? Les fertilisations croisées entre départements, fonctions etc. ?  Ou ai-je tendance à favoriser une forme de consanguinité intellectuelle par facilité ou par convention ?
  • Est-ce que je mets assez l’accent sur ce qui, dans mon entreprise, contribue à faire du monde un monde meilleur : l’ai-je bien identifié ? Est-ce que je me soucie assez de développer ces atouts profonds là ? A en parler plus et mieux à mes collaborateurs ? A ce que ma vision soit irrésistible et mon excitation contagieuse ?
  • Ai-je recruté pour l’âme de l’entreprise ? Ai-je veillé à ce qu’on embauche des gens qui ont cette passion de vivre et de donner une expérience extraordinaire aux autres ?

 

En un mot

L’âme est ce qui fait qu’une entreprise n’est à aucune autre comparable.

 

La conversation naît sur Facebook, prolongeant l’article !

Cliquez sur l’image pour l’agrandir et lire les textes confortablement :   votre entreprise a t elle une âme conversation facebook anais lacombe la fabrique du sens

 

******* E n j o y   o n e   s u b l i m e    e n g l i s h    v e r s i o n    n o w  *******

 

DOES YOUR COMPANY HAVE A SOUL ?

Photo Credit : Guerlain (Hall of mirrors) Written listening to Obliviate – Alexandre Desplat ***-***   There is a sentence that has been stuck in my head for years. Written by Agatha Christie, the legendary woman who wrote 66 novels, 154 short stories, and 20 plays !

“Why conquer the world if it means losing one’s soul?”

Unfortunately, I do not think that every organization, business or company has a soul. We’d be aware of it !   Yet, I am absolutely convinced that nowadays, companies without a soul are doomed to failure.   This is because companies cannot mislead people as easily as they recklessly used to.   Today, people demand more fairness, impose more transparency and more authenticity. It encourages companies to devote themselves to their souls.   I am deeply convinced that an organization that lacks soul has no real value.

BUT WHAT IS A COMPANY’S “SOUL”?

 

  • The soul of a company is what connects the client to the brand in terms of emotions, senses, and spirituality.
  • It is what glows from within the company and spreads to the smallest connections between the company and its clients.
  • Why will a brand be considered as memorable, unique or aspirational (it will not only be appreciated for its products but also for its values, its universe, its cultural stances, etc) ?
  • Why will the brand be liked, cherished, or even sometimes worshipped ?

 

The soul.

The soul can be created by the founder, revealed to him or her, awoken, extended, reinvented, damaged or pulverized forever… It is what cannot be measured objectively and yet gives meaning and inherent value to the company. It cannot be evaluated quantitatively and yet spawns the company’s uniqueness and drives its unrivaled competitive advantage.

By being unavoidable, but also highly complex and volatile, the soul governs a company’s future.

 

A COMPANY HAS NO VALUE IF IT HAS NO SOUL

 

  • And by “value”, I do not mean the company’s financial contribution to society. Our reasoning would stop quickly if we judged a company solely on this criterion.
  • Rather, I am talking about how a company can contribute to the moral, intellectual, personal, relational and spiritual enrichment of its employees and society at large – in other words, to their global fulfillment. The company’s soul makes these possible.
  • Without a soul, companies cannot fascinate their audience. Which is a death sentence.
  • In other words, companies are like human beings : they constantly seek meaning and purpose, especially in today’s chaos-driven society. Only their soul can enable them to move forward !

 

IT IS VITAL TO PASS ON THE IDEAL OF A HIGHER GOAL

 

  • In the span of my fourteen years working in the consulting industry, I’ve had the opportunity to meet a lot of different companies and leaders.
  • Yet, there is one thing they all had in common : they were yearning for a higher goal, one that would transcend their daily existence. To pass on this ideal of a higher goal raises their standards and is the most beautiful way to respect them.
  • Why? Because only then can they feel that they are contributing to a strong and legitimate project, that is worthwhile because it makes a real difference in the world (or has the potential to do so).
  • People need to vibrate in their work, to see the yearn to outdo themselves shine in the eyes of their co-workers, to share a common trepidation at the idea of facing challenges that are meaningful for themselves, for the company and for society.
  • We often believe that the main cause of suffering at work is physical stress coming from an overload of work. In reality the problem is the psychological and existential stress arising from the lack of meaning, challenges and risk taking!

IF WE CAN’T MEASURE A COMPANY’S SOUL, HOW CAN WE USE IT FOR OUR COMPANY?   The soul is a complex concoction… and therein lies its beauty ! Yet, a tenacious managerial motto states the following : “if you can’t measure it, you can’t manage it”. It results from society’s extreme pressure to perform. And today’s performance, in whatever form, has to be measured.

SO WHAT EXACTLY DO WE MEAN BY SOUL?

  • We mean the most fundamental thing : co-workers feeling useful and alive. And the impact that the companies want to have on the world.
  • As you can see, just because measuring it is difficult doesn’t mean it doesn’t exist.

 

SOUL CANNOT BE CALCULATED, IT HAS TO BE FELT, EXPLORED, LIVED !

IMAGINE…

  • You are entering a famous Parisian perfume store – the stuff of legend.
  • Everything is perfect, vibrates, is well ordered, and seems to be frozen in time forever.
  • An employee is coming to talk to you with fantastic sparkles in the eyes… Wow!
  • The unique atmosphere hasn’t left you since you entered the store.
  • You are somewhere else.
  • You’ve been taken away from all your usual mundane thoughts.
  • All the marvels before your eyes have snatched you.
  • Everything is attracting you and seems to be talking to you.
  • People with you in the room are determined to offer you a strong experience, something you have never felt before and that you will never live again in the same way.
  • You get out feeling charmed, enchanted, smiling, soothed, and more alive than when you entered.
  • You leave with indescribable memories because of how involved in the experienced you felt.
  • You will tell your friends and family “Go ahead! Trust me, you need to go there, it’s magical!!”

That’s all there is to it!

SOUL SEALS THE FATE OF A COMPANY BY CREATING EXCITEMENT AND LOYALTY

In the same way that soul is related to the experience the brand provides to its clients, it is also related to the experience the company provides to its workers. We are loyal because we know that coming back every morning, we will find MORE than the day before. We do not come back to have the same experience. We stay because we expect an ambitious & positive evolution. And the sane, pacific and stimulating atmosphere constitutes a fertile ground upon which we want to build ourselves.

AS A LEADER, ASK YOURSELF THE FOLLOWING QUESTIONS :

 

  • Are my co-workers 200% committed or are they disengaged?
  • Am I encouraging idea-sharing with my behavior ? Would my coworkers be comfortable with challenging my own ideas and instructions?
  • Is my management encouraging inspired people to become inspiring for others? In other words, does it enable the creation of a company’s soul ? Does it make people want to stimulate each other and better themselves ?
  • Am I promoting cross-disciplinary questioning enough ? Do I favor cross-fertilization between departments and functions ? Or am I taking the easy road, by laziness or by convention ?
  • Am I stressing enough what my company does to make the world a better place ? Have I identified it properly ? Do I care enough to develop these assets ? Am I taking time to discuss them with my coworkers? Am I helping them feel an irresistible and contagious excitement regarding those assets?
  • Has my recruitment policy been adequate to my company’s soul? Have I been careful to hire people who have this passion to live and to share their amazing experiences with others?

 

TO SUM IT UP

 

A company’s soul is what makes it unique and without parallel.

Enregistrer

Author avatar

Anais Lacombe

http://www.linkedin.com/in/anais-lacombe
Fondatrice de La Fabrique du Sens, Serial Webpreneuse, Coach en épanouissement entrepreneurial & Auteure.

Related posts

42 comments

  1. Alize utteryn

    Cet article est superbement écrit Anais et surtout souleve des questions tres profonde concernant l âme de l entreprise qui est une réflexion indispensable pour pouvoir comprendre sa propre entreprise afin qu elle soit couronnée de succès dans le futur. En tant que leader il est important de se remettre en question afin de savoir si notre fonctionnement est bon pour le bien être de sa société et ses collaborateurs pour pouvoir évoluer, aller encore plus dans sa quête de réalisation et de succès. Pour moi c est une évidence l âme se sent et ne se calcule pas. Merci pour ce partage qui me parle énormément ou je me reconnais vraiment . Great job!

  2. anais

    Commentaire Facebook de Simone Vannuzzi : « Very nice words…. thanx and have you a wonderful day Anaïs »

  3. anais

    Commentaire FB de Cristalle De La Bruyère : « Je suis d’accord c’est la signature de l’entreprise. »

  4. anais

    Commentaire Alizé Utteryn : « Je ne peux que valider car c est une évidence bonne journée ma belle et merci pour cet article de bon matin réelle source de motivation. »

  5. anais

    Commentaire de Carmina Suzanne : « D’accord aussi! »

  6. anais

    Commentaire FB Flora Douville : « Merci Anais ! C’est ça ! Moi j’ai réalisé il y a un an ou un peu plus, seulement que j’avais une marque / entreprise ! J’avais bien mon âme avec moi, mais je ne savais pas bien où la poser… »

  7. anais

    Commentaire FB Phil Valy : « Pas uniquement pour l’Entreprise car ta vie ton personage doit être traité aussi comme tel , avec une âme qui elle va propulser ta personnalité , ton image , ta reputation ver le success . »

  8. anais

    Commentaire FB Flora Douville : « Phil Valy, c’est *exactement* le sens de mon travail »

    • anais

      Oui Dora. Il est nécessaire, si on veut apporter un accompagnement juste et vraiment innovant à nos clients, de travailler ensemble création & création de soi. C’est la clé.

  9. anais

    Commentaire FB Phil Valy : « Superbe avec vous 100% . Flora il n’y à pas de secret juste trop de sourds et aveugles sur cette terre. »

    • anais

      Il est vrai qu’entendre et voir ne sont pas ÉVIDENTS. C’est un effort à avoir. Rester éveillés. Garder son étonnement. S’ouvrir. Respirer le monde. Pas naturel pour tout le monde ! Et pourtant si indispensable.

  10. anais

    Commentaire FB Anaïs Lacombe : « Merci à tous pour ces commentaires éclairés ! Devenons toujours plus nous-mêmes, affirmons qui nous sommes, créons nos œuvres (qu’elles se nomment peintures, livres, performances, conférences, charity businesses, entreprises…) à partir de qui nous sommes, révélons-nous sans cesse grâce à nos créations, sculptons nos personnalités, aiguisons notre courage. Wow ! Quel beau programme et quel bonheur de se sentir dans sa communauté d’âme et d’esprit ! Merci^^ »

  11. anais

    Commentaire FB Phil Valy : « Tous en Choeurs et âmes démarrons la vrai révolution celle qui aboutit non pas à la guerre mes à la solution qui ouvre la porte du succès de chaqu’un de nous pour une existance qui prendra enfin son vrai sens . »

    • anais

      Commentaire Alize Utteryn : « merci a toi Anais Lacombe pour ce beau partage qui est une belle source d inspiration ou tout le monde se sent concernes et proche de cette vision. Et oui quel bonheur de partager nos âmes et esprit! et oui Phil Valy commençons cette vraie révolution! »

    • anais

      Le sens… Le sens… Toujours le sens… On y revient toujours.
      Chaque jour me confirme que le nom de mon entreprise est vraiment super^^ !!!

  12. anais

    Commentaire FB d’Anaïs Lacombe à Mark Callen : « I know you will agree 100%. I know you will say YES TO THE REVOLUTION WITH US. My article today was in french and my FB post too, but I promise to translate them ! And if it is just for you, it will be just for you. »

  13. anais

    Commentaire FB Anaïs Lacombe : « Oh mio ! Suzanne et Simone, you are killing me! Mi piacerebbe parlare italiano! I was transformed by the unsurpassable beauty of Italy when I first visited Italy at the age of 11. Aesthetic shock! Firenze (Boboli, Galleria degli Uffizi then Primavera by Botticelli. Wow! Wow! Wow! San Gimignano, San miniato, Sienna… I discovered Tuscany from a different angle in one of my favorite film (A Room With a View of James Ivory). And Roma ! Fellini… Anyway, one of my former and revered Professor (who became one of my dear friends) lived 8 years in Rome and met Fellini.
    He recounted me at length his meeting with Fellini and these divine countless afternoons spent with the Master by reinventing the world together. Fellini also talked a lot about his films … And then, these unique memories my friend entrusted me became my memories too and, crossed by my passionate knowledge of Fellini’s films, became more real than the so-called « reality » of my life at this period. Some works of Art entered so deep in me that they became real parts of my life, real parts of myself. ART INTENSIFIES LIFE. ART CREATES MORE LIFE. ART CREATES SOME ETERNITY FOR ALL OF US. »

    • anais

      Commentaire FB Mark Callen : « What a great story Anais Lacombe! Art is every bit as powerful as you have shared. I have thought about the fact that my photography, in a sense, makes me immortal. Younger people who currently own some of my work will still have it long after I am gone. With the exception of this particular year, over the last 7-8 years, I would exhibit in about a dozen arts shows each year, including some of the top shows in the U. S. Each year on Christmas morning–before opening any gifts–I would take a few minutes to recognize how blessed I we are (our family is) to have my work as gifts under so many trees each year. It’s a pretty incredible feeling and has always made the holidays an extra special time of year. With my business shifting toward more work with models, fashion, and runway shows…the focus is no longer on exhibiting and selling my landscape, scenic and architectural photography. I’m hoping to find a workable balance between exhibiting at a few big shows each year while being able to travel to cover some of the biggest fashion events! »

    • anais

      Commentaire FB Carmina Suzanne : « Che fortunata sei Anais!!! »

    • anais

      Commentaire FB Mimi Coutelier : « Un beau commentaire écrit par une belle personne dont l’âme brille de tous ses feux! Il n’est pas étonnant que son entreprise en ait une d’âme… Continues à être ce que tu es…. »

      • anais

        Commentaire FB Anaïs Lacombe : « Merci ma Mimi. Venant de toi que je respecte infiniment pour ta force de caractère, ta volonté hors du commun et ta tendresse… J’ai appris des choses fortes lors de nos belles conversations du soir chez toi, des choses sur la vie qui m’inspirent et me portent encore aujourd’hui. Wow ! Ton message me touche beaucoup tu sais. Xoxo take care Bellissima! »

    • anais

      Commentaire FB Marianne Sornin : « Choisir d’entreprendre, c’est justement pour garder son âme ! C’est aller jusqu’au bout de ses rêves, faire naître une personne morale certes, mais lui donner un ADN, issu d’une personne physique ayant une vision, des valeurs, de l’enthousiasme, l’esprit positif et pugnace. »

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.