KNOW & DREAM MYSELF (me connaître et me rêver)

#11 Mes 10 clés pour partir à la conquête de vous-même, maintenant !

Looking forward to enjoying one sublime*** english version^^ ? Click here please.

Life is not about finding yourself. Life is about creating yourself.” Georg Bernard Shaw 

Article écrit sur “One” de U2

 

Chaque clé ouvre une phase que vous pourrez vivre comme vous en aurez envie, c’est à vous de sentir ce qui vous correspond le mieux : soit en un instant, soit sur la durée soit de façon itérative.
C’est la pulsation intime de votre désir de changer qui donnera le tempo. Faites-vous confiance là dessus aussi -:)
Mais une chose est sûre, en commençant maintenant, vous amorcerez un mouvement de renaissance dont vous commencerez à récolter plus vite que vous ne pensez – à condition de s’y engager sincèrement. Pas mal comme programme non ?

1. Avant de devenir l’experte de quelque chose, soyez l’experte de vous-même.

Devenir l’experte de soi-même n’est-il pas une illusion tant la tâche semble plutôt être celle de toute une vie ? Eh bien non, au contraire ! Plus nous savons que nous sommes libres, complexes et imprévisibles et moins nous devons douter de l’efficacité d’une telle démarche. Car une vie réussie est une vie où l’on se fait progresser, par nos mues successives, vers notre équilibre idéal.

Et nous nous réinventons d’autant plus sûrement que nous nous connaissons nous-mêmes : si vous vous connaissez peu ou mal, il est fort probable que vous preniez le risque de vivre une vie peu ou mal assortie avec qui vous êtes véritablement.

 

2. Arrêtez-vous pour vous réentendre !

Suspendez le cours de votre vie aussi souvent que vous le pouvez, que ce soit par une promenade solitaire, la méditation ou la visualisation. Peut importe la technique, c’est l’intensité du lien que vous établissez avec vous-même qui compte. Et en merveilleux pourvoyeur d’intensité, le silence est l’un des grands luxes que vous devez vous offrir.

La bulle sacrée que le silence installe ne tait pas uniquement les bruits indésirables mais tous les éléments superflus, tentateurs et chronophages qui déportent votre vie – minute après minute, heure après heure – loin de votre quête essentielle. Osez le silence car il vous redonnera au centuple les quelques minutes que vous lui consacrerez en reconstituant la liberté intérieure que les urgences fictives et les jugements hâtifs des autres ne cessent de vous voler.

 

3. Votre vraie performance découle de la connaissance de vous-même.

La véritable performance – celle qui n’est pas imposée de l’extérieur par une discipline abstraite ou par un stress mortifère, mais générée de l’intérieur – naît d’une connaissance intime, étendue et profonde de soi-même, de cette connexion privilégiée que l’on sait instaurer de soi à soi mais aussi  protéger & renouveler sans cesse.

En devenant l’experte de vous-même, vous vous offrez le bonheur de réussir selon vos propres termes, de créer un business qui vous incarne à 100%, élaboré à partir de votre ADN intellectuel, émotionnel, relationnel, spirituel… Vous vous créez ainsi les conditions pour n’utiliser plus que vos talents les plus naturels et vous n’avez plus d’autre choix que de vous épanouir de plus en plus ! (Et oui, horrible -:))

 

4. Être l’experte de vous-même est un minimum pour commencer à vivre votre vie au maximum de ses possibilités !

En effet, plus vous vous serez engagée avec intégrité dans cette maîtrise asymptotique de vous-même et plus votre transformation aura pris de l’ampleur. Dans son dernier livre, Arianna Huffington réussit le tour de force de réveiller notre puissance d’action en nous exhortant à l’humilité : « Si nous avons de la chance », explique-t- elle, « nous avons 30 000 jours à vivre. Essayons d’en faire un meilleur usage. »

Et ce n’est qu’à partir du moment où vous savez de quoi vous êtes faite, de quoi vous êtes capable et ce que vous désirez le plus sur cette terre, que vous pouvez choisir vos actions et les placer sous le signe de votre objectif.

Car ce qui caractérise ceux qui réussissent ce qu’ils entreprennent est notamment leur capacité à faire des choix extrêmement forts. Je vous conseille à ce sujet de lire si vous ne l’avez pas déjà fait mon article sur le sujet Vos actes incarnent-ils parfaitement vos choix ou Etes vous exceptionnels ? On croit souvent qu’ils font plus de choses que les autres, qu’ils travaillent mieux ou beaucoup plus. Loin de s’user au travail, ils usent et abusent au contraire de leur capacité de choix, se démarquant par ce qu’ils ne font pas. Et par leur exceptionnelle habileté à s’y tenir !

 

5. Créer les conditions pour réussir votre vie en totalité…

Réussir votre vie en totalité c’est faire de votre conception personnelle de la réussite, votre réalité de tous les jours. Et c’est aussi réussir dans tous les champs de votre vie (vie pro, vie perso, vie familiale, vie conjugale etc…) car peut-on encore parler de vie réussie lorsque la vie professionnelle explose mais que la vie personnelle implose ?

Lorsque vous vous connaissez à fond, vous avez saisi ou reconstitué le fil rouge qui traverse votre vie. Par conséquent, vous savez de quoi vous avez besoin au quotidien pour vous sentir bien, pour vous sentir vous-même dans chaque domaine de votre vie. Vous savez aussi très bien dans quel domaine progresser davantage pour atteindre votre plénitude.

 

6. …Et pour être zen.

Parce que vous vous connaissez vous-même, vous ne faites plus ce que vous n’aimez pas. Et comme vous adorez ce que vous faites, vous êtes de plus en plus efficace ! Si bien qu’à chaque fois que vous « travaillez », cela vous apporte plus d’énergie que cela ne vous demande d’efforts. Vous semblez ainsi avoir éliminé les contraintes de votre vie et démultiplié les sources de plaisir.

Se connaître profondément bien nous donne la sensation de reprendre le contrôle de notre vie. Car dans notre effort pour cartographier ce territoire immense qu’est notre vie, nous nous offrons l’audace de croire que nous pourrons en faire quelque chose de beau et d’utile aux autres – et c’est exactement ce dont nous avons besoin pour entreprendre !

 

7. Osez cette prise de risque !

Devenir l’experte de vous-même est une aventure périlleuse en réalité. Car il n’est pas facile d’aller chercher ses réponses dans les profondeurs de son être, de sa vie, de ses choix passés, de ses désirs d’avenir les plus brûlants… Car il faut aller là où vous n’êtes encore jamais allée, vous challenger, sortir de votre zone de confort, aller à l’encontre de ce que l’on vous a raconté sur vous-même depuis des décennies… Ou de ce que vous pensez de vous-même depuis toujours !

Il s’agit souvent aussi de faire des liens inédits entre des éléments de votre vie qui semblaient jusque-là sans aucun rapport et dont la découverte est proprement bouleversante. Cela implique également d’oser entendre ce que vous vous dites à vous-même en permanence (par des actes manqués, par le corps, par des rêves, etc…) mais que vous refoulez.

Ce travail, personne ne peut le faire à votre place : « Chacun de nous doit s’étudier lui-même. Vous et moi pouvons mutuellement nous aider en en parlant, mais personne ne peut mettre au jour nos replis secrets, aucun spécialiste, aucun sage ne peuvent les explorer pour nous », comme le dit Jiddu Krishnamurti. Mais vous serez infiniment récompensée de vos efforts car vous deviendrez vous-même.

 

8. Devenez vous-même et « tuez » toute concurrence possible

Vous possédez maintenant votre unicité. Et c’est la voie la plus sûre pour réussir. Car à l’heure où la concurrence est mondiale et où internet nous hyper-connecte toutes, nous avons tendance à lire les mêmes livres, à être influencées par les mêmes personnes qui elles-mêmes ont été influencées par les mêmes personnes et par les mêmes livres etc… et nous pouvons vite tomber dans une consanguinité intellectuelle qui va à l’encontre de notre poussée entrepreneuriale.

Car qu’on le veille ou non, être sa propre marque est devenu incontournable. Que l’on soit indépendante ou salariée, que l’on travaille pour le compte d’une entreprise ou pour la nôtre, nous devons être nous-mêmes. Et on ne va pas s’en plaindre ! Ce mouvement est si irrésistible qu’il devient crucial de se connaître jusque dans ses moindres détails pour maintenir son unicité à un niveau stratégique. Cultiver nos petites différences et les marketer en un tout précieux est devenu plus stratégique pour nos vies que la place de la formule secrète du Coca-Cola dans l’industrie agroalimentaire mondiale !

 

9. De créatrice de soi à créatrice

« Je ne cherche pas, je trouve », disait Picasso, pour exprimer son goût féroce de l’achèvement, son attachement sans faille à avoir des résultats, coûte que coûte. Par « trouver », il faut aussi entendre « choisir ». Choisir d’arrêter de chercher, figer là le processus de création pour qu’au mouvement succède l’œuvre.

Et les entreprises sont aux entrepreneurs ce que les œuvres sont aux artistes : une autobiographie continuelle. « Nous ne voyons pas les choses comme elles sont mais comme nous sommes », disait Anaïs Nin. Et Picasso de comparer chacune de ses œuvres à une page de son journal intime.

Le business plan ou l’executive summary sont les pages de l’autobiographie de l’entreprise. L’entrepreneuse y projette son désir à elle et devenue dirigeante, si elle réajuste régulièrement cette image en fonction de l’évolution réelle de son entreprise, inlassablement, elle aura à cœur d’y traduire aussi les possibles que son entreprise doit engendrer.

Si bien que créer et se créer sont si fusionnels qu’il est impossible de savoir lequel des deux mouvements préexiste. « Il y a longtemps que j’ai fait un pacte avec le destin : je suis devenu mon propre destin – un destin en acte », disait Picasso et on imagine difficilement les grands leaders du monde des affaires ne pas reprendre à leur compte cette déclaration !

 

10. Trouvez-vous mais, surtout, ne cessez jamais de vous chercher !

Selon Muriel Pénicaud (French Ambassador for International Investment, CEO of Business France), « la vraie qualité, c’est l’envie de continuer à se questionner, à se remettre en cause, à pousser les limites, à créer, sans se reposer sur ses lauriers… Il ne faut jamais se considérer comme « arrivée », et continuer à inventer, à explorer, à chercher. C’est ça, la clé du « succès »… Et peut-être du bonheur, aussi ! »

Donc sait-on un jour qui on est ? Oui et non.

Oui parce qu’il faut des périodes où l’on arrête le temps pour rassembler tout ce que l’on a été et tout ce que l’on a fait, pour voir ce que cela raconte et décrypter tout ça. Ce sont ces périodes où l’on « se prend avec soi » (ce qui est le sens premier de « se comprendre »). Et c’est magique car on a le sentiment que l’on vient de se faire vivre le premier jour du reste de sa vie. Comme le disait Borgès, « Toute destinée, pour longue et compliquée qu’elle soit, comprend en réalité un seul moment : celui où l’homme sait à jamais qui il est. »

Non car cela ne dure qu’un temps. Et heureusement ! Nous restons à nous-mêmes un mystère et c’est de nos tentatives répétées pour éclaircir ce mystère que naissent nos plus belles créations, qu’il s’agisse d’œuvres ou d’entreprises.

Vivez BODY MIND HEART SOUL !

Take care^^

-Anaïs*******

(article initialement publié dans BusinessOFéminin, Le Business Féminin International)

 ****** Here is the sublime english version *******

 

This is a manifesto to live well.
It is an organic map to find your inner rhythm & desire for CHANGE.
Each point below is a key, which can open a phase of LIFE.
This will help you take control of your life and ask yourself important questions.

This map is flexible, this is the intimate drive of your desire to change that will give a tempo, but one thing is certain : by starting now, you will begin a revival movement in your life and you will reap the benefits of your work. This must come from an intimate need for change within you. To change your life you must begin with the inner impulse and then externalize. This program’s not that bad, is it? -:)

1. Before becoming an expert in something. Be an expert of yourself.

Becoming an expert of yourself, is it not an illusion since the task seems to be more like that of a lifetime? Well, no, quite the opposite! The more we know we are free, intricate & unpredictable, the less we have to doubt about the effectiveness of such an approach. Because a successful life is one where we make progress by our successive transformation, through our ideal balance.

And we reinvent ourselves most probably than we know ourselves: if you know yourself little or not that well, it is very likely that you take the risk of living a life that doesn’t fit who you truly are.

2. Stop to reconcile yourself!

Suspend the course of your life as often as you can with a solo walk, meditation or visualization. Whatever approach, it is the intensity of the relationship you create with yourself that matters. As a wonderful purveyor of intensity, SILENCE is one of the great luxuries you can give yourself.

The sacred bubble that silence creates does not only stop unwanted noise but all unnecessary, time-consuming and tempting elements, making your life drift – minute after minute, hour after hourfar from its essential search. Try silence because it will give you back one-hundred times the return from the few minutes by rebuilding the inner freedom from fictitious emergencies and hasty judgments of others.

 

3. Your real performance stems from knowing yourself.

The real performance – the one is not imposed by outside involving an abstract discipline or a lethal stress, but rather generated from inside – born from intimate, wide & deep knowledge of yourself, this connection privileged that we know to establish to yourself but also to protect and renew constantly.

By becoming an expert of yourself, you give to you happiness to succeed on your own terms, create a business that embodies you 100% made from your intellectual, emotional, relational, and spiritual DNA. In this way you create only conditions to use your most natural talents and you have no other choice to grow more and more!

 

4. Being the expert of yourself is a minimum to start living your life to its full potential!

In fact, the more you will be engaged in this asymptotic control of yourself with integrity the more your transformation will be expanded. In her latest book, Arianna Huffington succeeded an amazing feat to arouse our power of action by urging us to humility: “If we’re lucky,” she explained, “We have 30,000 days to live. Let’s try to make a better use. ”

And it is only from this time you know what you are capable of and what you want the most in this world, that you will be able to choose your actions and set them under the sign of your goal.

Because what distinguishes those who succeed in what they undertake is particularly their ability to make very strong choice. People often think they do more things than others, they work better or more. Far from wearing themselves out with work, on the contrary they use and abuse their capability of choice, differentiating themselves from what they don’t do and their exceptional ability to stick to it!

 

5. Creating conditions to fully succeed your life…

To succeed fully your life is to make your personal idea of success, your everyday reality. And it is also to succeed in all field of your life (professional, personal, family, marital life etc …) because can we still speak about successful life when professional life blows up but personal life collapses?

When you truly know yourself deeply, you have seized or reconstituted the common thread that goes through your life. Therefore, you know what you need every day to feel good, feel yourself in every field of your life. Also you know very well in what field you can make further progress to reach your fullness.

 

6. …And to be cool.

Because you know yourself, you don’t do anymore what you don’t like. And as you love what you do, you are more efficient! So that every time you “work”, it brings you out more energy than it asks you to make efforts. You seem to have gotten rid of constraints of your life and multiplied sources of pleasure.

Knowing yourself deeply well gives us the feeling to regain control of our lives. Due to our effort to map this large territory that is our life, we give to ourselves AUDACITY to believe that we can make something beautiful and useful to others – and that is exactly what we need to undertake!

 

7. Be daring!

Becoming expert of yourself is actually a risky adventure. Because it is not easy to search for answers in the depths of her being, her life, her past choices, her burning desires for the future … because you have to go where you have never been yet, challenge yourself, come out of your comfort zone, go against what it was told about you for decades … Or what you have been always thinking of yourself!

This is often to make the unprecedented connection with elements of your life that previously seemed unrelated and whose discovery is truly overwhelming. It also means daring to hear what you say to yourself permanently (by subconsciously deliberate mistake, by the body, dreams, so forth…) but you hold back.

This work, no one can do it for you: “Each of us must observe herself. You and I can help each other by talking about, but no one can unveil our secret retreats, no specialist, no wise man can explore for us, “as Jiddu Krishnamurti said. But you will be much rewarded for your efforts, as you will become yourself.

 

8. Become yourself and “kill” any possible competition

Now you own your uniqueness. And this is the safest way to succeed. Because at a time when competition is global and we are all hyper-connected with internet, we tend to read same books, to be influenced by the same people who themselves were influenced by the same people and the same books so forth … and we can quickly fall into an intellectual inbreeding that goes against our entrepreneurial advancement.

Because whether you like it or not be your own brand has become essential. Whether you are freelance worker or salaried employee, you work for a company or yours, we have to be ourselves. And we are not going to complain about it! This movement is so irresistible, it becomes crucial to know yourself down to the smallest details in order to maintain your uniqueness at a strategic level. Cultivate our small differences and make them marketable into a precious whole has become more strategic to our lives instead of the secret formula for Coca-Cola in the global food industry!

 

From self-creative to creative

“I do not look for, I find,” said Picasso, expressing his fierce love of completion, his relentlessly commitment to get results, no matter what.

“To find” means to suggest ” to choose”. Choose to stop looking for, and then freeze the process of creating in order that movement succeeds work.

And companies are for entrepreneurs what works are for artists: perpetual autobiography. “We do not see things as they are but as we are,” said Anais Nin, the famous writer (she was an author born in France, where she was also raised. She lived most of her life in the United States where she became an established author). And Picasso to compare each of his works to a page of his diary!

Business plan or executive summary are the autobiography pages of companies. Entrepreneur plans her desire and become leader, if she regularly adjusts this image based on the real development of her company, she will keen to express relentlessly possibilities that the company must generate.

As a result creating and self-creation are so symbiotic that it is impossible to know which of these two movements comes before. “It has been a long time since I have made a deal with destiny: I have become my own destiny – a destiny to act,” said Picasso. And it is hard to imagine the great leaders of business world not to adopt and make this statement their own!

 

10.Find yourself but more importantly, never stop trying to find yourself!

According to Muriel Pénicaud (French Ambassador for International Investment, CEO of Business France), “The true quality is the desire to continue to question, to challenge, to push boundaries, to create, without resting on her laurels … You should never be considered as “successful” and continue to invent, explore and search. That is the key to “success” … And maybe happiness, too! ”

So is there any day we know who we are? Yes and no.

Yes because you have some moments where you stop time to gather all we were and what we did, to see what it tells and interpret everything. These are these phases where “you take yourself” (which is the primary meaning of “understanding yourself”). And it is magic because we got the feeling that we just got to live the first day of the rest of your life. As Borges said, ” Any destiny, no matter how long and complicated it is, in fact includes a single moment: when Man knows who he is for ever “

But it does last a short time. And thankfully! We remain to ourselves a mystery and it is from our repeated attempts to solve this mystery that our most beautiful creations were born, whether it is work or undertakings. As George Bernard Shaw said “Life is not about finding yourself. Life is about creating yourself. “

 **

Anaïs Lacombe is the founder of Lafabriquedusens.com. As a life & business coach working internationally and based in Paris, she helps entrepreneurs to achieve complete success in creating harmony between their body, their mind, their heart and soul (Body Mind Soul Heart). Because success is not only about creating financial wealth, it is also about creating energetic, mental, relational and spiritual richness.

Anaïs fights for women to become world-class leaders while remaining genuine and fulfilled because it is the best way to change the world.

Contact Anaïs here

Enregistrer

Partagez sur les réseaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.